Contes et Danse

Le Sage et la Souris, Le Dieu et l’Océan, La partie de Dés,  Conte mythologiques…
Et en Chemin  avec le musicien Marc Wolff,
Les petites Fables Loufoques, Deux Roues sur un même Essieu, Le Miroir du Monde…

___________________________________________

UN ROMAN DES ORIGINES
Contes et Danse

Une réflexion sur l’un et le multiple, l’apparition et la disparition, l’harmonie et le désordre…où il est question des dieux, des choses, des monstres, des animaux , des humains

Vendredi 2, samedi 3 à 20h30, dimanche 4 Novembre à 16h
Au Théâtre de l’Anagramme
27 rue Royale Lyon 69001
tel 04 78 27 83 12

________________________________________________

            LE MIROIR DU MONDE
     création 2017

 

 « La vie continue !  » est une des paroles de ce spectacle qui nous fait toucher le cycle de la vie et de la mort .

___________________________________________

LES PETITES FABLES LOUFOQUES
Contes populaires et Danse


De la sagesse à l’absurdité, de l’humour à la gravité, de la légèreté à la profondeur ou l’inverse ? Qu’importe!
Les Petites Fables Loufoques sont des histoires populaires de l’Inde. Le spectateur voyage entre imaginaire, symboles, mouvements, paroles et choc des époques et des cultures. Les histoires sont toujours reliées à la tradition populaire de l’Inde et puisent leur expression dans la richesse du Kathakali (théâtre dansé de l’Inde du Sud). La musique accompagne ce voyage qui allie tradition et modernité. Il touche le public qui n’a pas les clefs de la tradition philosophique et mythologique de l’Inde.
Conté et dansé par Annie Rumani
Regard Complice: Monique Cappeau, comédienne, clown et metteur en scène

____________________________

Images du spectacle « Le Miroir du Monde »   Janvier 2018

Crédits: P Minot

_________________________

Images du spectacle « Les Petites Fables Loufoques  » joué au carré 30 en Novembre 2015

Ce diaporama nécessite JavaScript.

_____________________________

Images du spectacle « Et en Chemin » joué à la MLIS en décembre 2015
crédits photographiques : Laurent D’orazio, Van Noolen

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Publicités