Tradition

Spectacles de KATHAKALI
Danse Théâtre de l’Inde en solo

Tout public à partir de 12 ans par

Annie RUMANI

Qu’est ce que le Kathakali ? Katha : histoire. Kali : jeu ou danse.

« PUTANA MOKSHAM » ou la délivrance de Putana : sur scène, l’interprète joue le rôle d’une démone transformée en une femme ravissante. Elle est envoyée sous cette forme par le tyrannique roi Kamsa pour tuer l’enfant Krishna

Durée : 55 minutes précédée d’une danse d’entrée de 15 minutes

« CÉLÉBRATION DE LA GRANDE DÉESSE »  Cette Célébration concerne la déesse unique par delà les formes diverses sous lesquelles elle se manifeste et  par delà ses noms innombrables. « En ce temps là » : ainsi commence le récit du mythe célèbre de la mise à mort du démon  buffle « Mahisasura » qui dominait les Dieux. Il tombera devant la Grande Déesse. Pour lui échapper il se change successivement en lion, en homme, en éléphant puis il retrouve sa forme naturelle; elle vide sa coupe, saute d’un bond sur le dos du buffle et le perce de son trident.

Durée : 60 minutes                                      les jeux de Krishna

«  HOMMAGE A LA DEESSE » Danses et poésies alternent pour chanter la Déesse.

Durée : 30 minutes

« HOMMAGE A VISHNU »Dix descentes du dieu Vishnu sur terre pour préserver la vie : le poisson,
la tortue, le sanglier, le nain Vamana, l’homme lion, Rama, Parasurama, Balarama, Krishna, et celui à venir.

Durée totale : 70 minutes

«SHIVA COSMIC » Le principe du dieu Shiva et sa danse cosmique

Durée : 30minutes

« DRAUPADI » partie centrale du Mahabharata centrée sur le personnage de Draupadi l’épouse des Pandavas .
Durée : 70 minutes

«  LES JEUX DE KRISHNA » Enfant, il volait le beurre, plus grand,
il volait le sari des femmes qui se baignaient, et il conduit le char d’Arjuna sur le champ de la grande guerre.

Durée : 70 minutes

 ______________________________________________________________________________

       Spectacles de BHARATA NATYAM
danse de l’Inde en solo

Tout public à partir de 8 ans par
                                 Rebecca GORMEZANO

Une des plus anciennes formes de danse classique traditionnelle
du Sud de l’Inde qui continue d’évoluer avec les artistes d’aujourd’hui, ce qui lui confère une saveur intemporelle.

Un voyage entre chants dévotionnels et compositions contemporaines.

Poésie en mouvement, le Bharata Natyam alterne danses pures et danses narratives.

La pureté des lignes du corps dans l’espace, le rythme des pieds sur la terre et l’expression des mains et du visage, accordent le spectateur et l’acteur et sont la saveur de cette danse.

crédits photographiques : Cécile Brossard

Rebecca danse

Dès l’âge de quatre ans, Rebecca a été initié, en Inde, au Thullal,
forme d’art dansée mimée et chantée,
par le maître K. Geethaandan à l’école nationale du Kerala Kalamandalam, berceau des arts traditionnels.

Ce contact fondateur avec l’Inde révèle sa joie de danser et lui permet de donner son premier récital avec les musiciens devant une foule de pèlerins
au temple de Guruvayur ( Kerala ) à l’âge de 5 ans.
Elle se produit ensuite dans cet art  en France (maison de l’Inde à Paris 1988, centre Soleil d’Or à paris 1989) et en Inde (Kerala kalamandalam 1989).

Puis, Rebecca se tourne vers le Bharata-Natyam et depuis 1990, elle est disciple de Malavika, danseuse pionnière de Bharata-Natyam en France.

Au cours de séjours répétés en Inde, Rebecca approfondit sa formation auprès de différents professeurs, notemment K. Leelama ; elle donnera son Arangeetram (premier récital avec les musiciens) au temple de Guruvayur (Kérala) en 1994.

Poursuivant son apprentissage avec Malavika, Rebecca suit depuis 2003 l’enseignement du maître Smt Jamuna Krishnan à New-Delhi.

Elle joue en France, en Allemagne ( spectacles et enseignement Tanz departement de la Musikhochschule   « Alanus » Université  , Arkadas théâtre à Cologne ) et en IndeGuruvayur temple 1994 , Ayyapa temple 2005, Triveni Auditorium New-Delhi 2007 et 2010

Rebecca Gormezano est également violoniste concertiste  et se produit dans divers orchestres et  formations de chambre en France et en Europe «les siècles», « le cercle de l’harmonie », « Opéra Fuoco ».

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :